Coucou tout le monde, je vous retrouve aujourd’hui pour une revue et non pas des moindre,puisqu’il s’agit d’un point comparatif d’une certaine palette qui a fait pas mal parler d’elle ces 2 dernières années.

J’arrête le mystère de suite,puisque tout est spoilé dans le titre:je vais donc vous parler du match des édition 2016 VS remastered 2018 de la palette rose gold d’Huda Beauty.

J’ai acheté l’édition 2016 lors de sa sortie sur le site de Cult Beauty(site anglais donc no frais de ports),je n’avais pas fait spécialement de revue à proprement parlé sur elle,puisque je présentais pas mal d’autre produits en plus d’elle et que j’en avais fait une vidéo youtube(les swatchs de celle ci étant d’époque,il est donc important de savoir comment ces fards se comportent aujourd’hui).

Nous ayant annoncé la disparition de la version 2016,j’ai été plutôt surprise de voir sur les réseau sociaux l’arrivée d’une nouvelle palette et de constater que Miss Huda nous proposais tout simplement la remasterisation de celle ci mais avec des changements bien plus radicaux,re-lancement ayant essuyé quelques critiques.

www.kizoa.com_collage_2018-06-13_00-10-12.jpg

Prêts/Prêtes pour le match? c’est parti.

1) Packaging extérieur

www.kizoa.com_collage_2018-06-13_00-15-59

  • L’édition 2016 proposais ce packaging avec une image d’un regard en noir et blanc avec la nomination de la palette et de la marque de manière assez sobre,ce regard on le trouve notamment pour illustrer la gamme de faux-cils.Pour découvrir la palette,il suffisait juste de faire glisser le carton.

 

  • L’édition 2018 propose aujourd’hui un packaging à l’image de la palette,dans le thème de sa nomination et donc bien plus travaillé avec ces détails comme les roses en reliefs sur chaque coin du carton qui apporte un aspect plus professionnel du produit et plutôt chic,pour découvrir la palette il faut donc ouvrir le côté court du carton comme dans la majorité des marques.

Qui gagne ce match?: 

J’offre mon point de victoire à celui de l’édition 2018 que je trouve bien plus joli d’un point de vu visuel,bien que ce soit rare que je garde les packaging,celui ci pourrait tout de même être épargné de la case poubelle.

2) Packaging Palette.

www.kizoa.com_collage_2018-06-14_14-48-45www.kizoa.com_collage_2018-06-14_14-50-47

  • L’édition 2016 : Il est plus que simple,à l’époque on a critiqué son aspect peu fini pour le prix à payer,couvercle en plastique transparent assez dur mais qui a la particularité que l’on ne peut pas négliger:celle de pouvoir visualiser les fards,comme pour les palettes mac simple ou z-palettes,mais il est clair que pour l’opinion publique c’était assez indécent de proposer cette palette si chère pour ça.Au dos les infos étaient assez condensées mais qui nous apprenais comment l’utiliser.

Récemment on a appris qu’effectivement cette version 2016 était un pari et que la créatrice devait faire un choix cornélien,celui de la lancer telle quelle façon prototype et donc prendre le risque de faire l’impasse sur un packaging chic étant donné qu’elle avait tout misé sur les fards,bref l’archetype du discours de l’entrepreneur qui débute et qui n’a pas encore toutes les cartes en mains,l’amenant à faire des choix périlleux comme un funambule sur son fil:soit il réussi sans prendre de risques,soit il tombe parce qu’il aura été trop orgueilleux.Bien sur, ce discours a fait jaser certains détenteur de cette version qui se sentent un peu lésés.

  • L’édition 2018: Et bien 2 ans après ,l’évolution est plus que flagrante car cette palette façon prototype a laissé place au glamour avec une vrai couverture,ce couvercle dur transparent a été troqué par un autre avec une splendide photo,comme huda l’avais proposé pour la palette desert dusk ou ses palettes visage.Coté infos,cette version au dos est bien plus explicative dans la façon de s’en servir.

J’imagine forcément qu’Huda peu sûre du succès,a fini par travailler sur cette optique lorsque celui ci est arrivé car la marque a continué sur cette conquête avec divers produits qui ses sont très bien vendus,car j’imagine que c’est tout de même grâce à la 1ère version qu’elle a sans doute pu y intégrer des photos par la suite sur les autres et qu’elle a sans doute écouté également les critiques pour s’améliorer et enfin offrir un packaging digne de ce nom à son projet.

On peut considérer qu’elle a pris des risques et qu’aujourd’hui elle a enfin pu apposer la touche finale d’un immense projet,même si la critique a du mal à lui pardonner ce soucis du détail au bout de 2 ans.

Qui gagne ce match?:

Personnellement je suis flattée dans mon âme de beauty addict d’avoir acquis cette version 2018 car elle vraiment magnifique, je dirai tout de même que ce match ici est assez serré car la version 2016 a toujours cet avantage de voir les teintes,le même que l’on retrouve aujourd’hui dans la collection dior backstage(car les boîtiers bleu marine,c’est joli mais alors quelle plaie pour savoir qui est qui  dans un tiroir) .

Cependant je fait gagner la version 2018 pour de ce fait la présence d’un miroir à l’intérieur:résultat du match 3-1.

Bonus

On retrouve également une plaquette avec cette image pour protéger les fards comme dans la desert dusk.

www.kizoa.com_collage_2018-06-13_00-21-24www.kizoa.com_collage_2018-06-13_00-22-52

3)Les fards

Version 2016

Sa particularité misait sur la rangée du haut avec ces fards à la texture « foiled » mélange entre la sensation mi-crème mi poudre mais au rendu ultra métallique,puis 2 autres un peu plus nacrés mais intenses pour finir avec une alliances de teintes mates pour créer des makeups ultra contrastés.

  • 1ère rangée: dubai-fling-24k-rose gold-trust found-angelic
  • 2ème rangée: #blessed-bossy-flamingo-shy-bae-moondust
  • 3ème rangée: black truffle-suede-coco-maneater-henna-sandalwood

Version 2018

Cette version est censée avoir connu un grand changement après qu’en plus du packaging peu flatteur de la 1ère,des critiques concernant la complexité du travail des fards foiled sur la paupières se sont fait connaitre.

La version 2018 doit laisser place à la facilité de l’application de ceux ci avec un pinceau,le contexte du travail au doigts étant dérangeant et peu pratique pour certaines personnes.

Question fards la disposition reste quasi identique à part celle de 24k/#blessed et moondust,on note la disparition du fard bae et angelic(que l’on retrouve dans la desert dusk) et de ce fait 2 autres comme pink diamonds et bubbly font leur entrée. On peu constater également que la rangée du milieu a donc subi quelques changements de noms,un poil plus vifs que la version 2016(voir match suivant).Quant à la 3ème rangée elle reste identique à sa consoeur(noms/disposition)

Qui gagne ce match?

Dans l’ensemble j’aurai dirais match nul car il y a des points forts ou faibles que ce soit l’une comme l’autre mais je vais ajouter un point supplémentaire quand même à la version 2016 rien que pour le fard bae qui était pas trop mal pour unifier la paupière après une base,mais qui est absent dans la nouvelle version et beaucoup apprécient un beige mat de ce style pour l’arcade sourcilière,plutôt que de l’irisé et que pour avoir essayé un makeup,j’ai fini par utiliser quand même mon doigt pour la 1ère rangée de la version 2018.

Résultat des scores:3-2

3.2):Les fards/swatchs/Pigmentation

www.kizoa.com_collage_2018-06-13_01-16-53www.kizoa.com_collage_2018-06-13_01-18-01www.kizoa.com_collage_2018-06-13_01-20-27www.kizoa.com_collage_2018-06-13_01-28-44

Point de vue global:

  • La version 2018 offre pour les fards mats, un pigment beaucoup moins sec sous le doigt lorsqu’on prélève la matière par rapport à sa consoeur,en revanche sa n’enlève pas l’aspect poudreux de l’une comme de l’autre.Coté intensité,le fait que le pigment de la version 2018 soit un peu plus tendre,on obtient un rendu beaucoup plus présent qui se ressent également pour l’application en paupière.

 

  • On s’aperçoit en revanche que mondust à totalement changé,il apparaît beaucoup plus froid(limite champagne) dans cette nouvelle version comparé à celle de 2016 que j’aimais beaucoup et je pense que ça se voit(mais il parait plus chaud de par son sous ton doré bien plus amplifié) car en revanche c’est bubbly qui a obtenu une touche de dorée.

 

  • Par contre il est clair que les foiled 2018 sont bien plus crémeux/onctueux que ceux de la version 2016(qui ont tendances à s’assécher et qui font patchy/chunky comme diraient nos amies américaines).Mais pour ce test de pigmentation,je n’ai pas eu de mal a prélever mes copains de l’années 2016,il suffit juste de chaffer un peu plus la matière au doigt et tapoter plutôt que d’étirer.

 Qui gagne le match?

 Chacune marque des points pour diverse raisons cités ci dessus,le score s’élève donc à 4-3.

4) Un même makeup/2 palettes

www.kizoa.com_collage_2018-06-14_01-00-57www.kizoa.com_collage_2018-06-14_01-08-48www.kizoa.com_collage_2018-06-14_01-02-50www.kizoa.com_collage_2018-06-14_01-03-58www.kizoa.com_collage_2018-06-14_01-11-16www.kizoa.com_collage_2018-06-14_01-01-48

J’ai utilisé/I Used

Oeil droit/Right eye

  • Huda Beauty- Textured rose gold palette édition 2016:bae/moondust/shy/flamingo/bossy/maneater/rose gold/fling/24k/trust found/dubai

Oeil gauche/Left eye

  • Huda Beauty- Textured rose gold palette édition 2016:bae
  • Huda Beauty-Rose gold palette remastered(2018):moondust/demure/dollface/risque/maneater/rose gold/fling/24k/trust found/dubai

Pour l’highlighter au niveau de la pommette droite,j’y ai appliqué moondust(version 2016) et donc pour la gauche moondust(version 2018).

Qui gagne le match?

D’un point de vue rendu: 5-4

  • match nul(4 partout) pour les mats même si les version 2016 demandent plus de matière,leur travail ne m’a pas demandé plus d’efforts que les version 2018.
  • pour les foiled,il est clair que celui ci est beaucoup plus subtil pour les version 2018(oeil gauche) que pour les versions 2016(oeil droit) qui font effet paupière « fripée ».
  • pour faciliter l’application des foiled au pinceau,la version 2018 ne m’a pas encore convaincue comme je le disais plus haut;j’ai tenté mais aucune trace de couleur m’amenant à la même méthode que ses confrères(2016),avec le doigt.

Il faut prendre en compte qu’en ce moment mes paupières ont tendance à être un peu sèches mais l’effet matière reste plus naturel pour la version 2018(oeil gauche) c’est pourquoi je lui attribue le point supplémentaire(5-4).

………

En conclusion

  • la version 2018 remporte le match à quelques détails prêts mais ce n’est pas pour autant que je vais reléguer sa camarade au placard,car je pense que l’une comme l’autre,elles ont leurs qualités et leurs défauts mais quelles pourront se compléter largement,quand à black truffle(2018) utilisable en liner,je n’ai pas pensé à le tester de cette manière,mais j’y songe pour les prochaines fois.

 

  • Ce sont toutes les 2 de bonnes palettes,pour celles qui n’ont pas eu la 1ère:mon âme de beauty addict vous recommande sans problème cette version remasterisée,maintenant pour les détentrices de la 2016 et qui en sont ravies,je les guiderai plutôt vers le choix du libre arbitre,elles seules sauront si la 2018 doit rejoindre sa camarade dans un but bien précis comme pour cet article ou si elles se la procureront après avoir terminé la 1ère(en espérant qu’Huda les laissent en circulation).Le prix reste identique hors réduction: 64,99€(mon point positif étant de l’avoir eu avec les -25% soirée gold).

………

Voilà ce que je pouvais dire en gros sur ces 2 versions et j’espère avoir pu vous transmettre un avis le plus objectif possible car l’une comme l’autre,je ne regrette pas mon achat.

Que pensez vous cette reformulation?.

En attendant vos retours,je vous dit à bientôt pour de prochaines chroniques.

www-kizoa-com_collage_2017-02-26_14-20-11