Coucou tout le monde je vous retrouve aujourd’hui avec une revue que beaucoup vont attendre depuis que j’ai posté ma photo de cette petite chose sur instagram;je veux bien sur parler de la toute dernière arrivée dans la famille des naked palettes d’Urban Decay.

Il s’agit donc de la naked heat qui se décline dans des teintes chaudes dans les tons bruns/cuivrés/prunes;elle s’éloigne un peu des 2 1er modèles de la gamme mais que voulez vous,il faut bien la faire évoluer un peu.

J’ai eu l’occasion de shopper la palette juste à temps suite à une vente éclair(le 5 juillet) sur le site de séphora car à peine ma commande fût validée qu’à peine 5 minute après elle était déjà épuisée mais bon pas de mail d’annulation à l’horizon c’est que donc c’était bon pour moi(celui me notifiant son expédition,était plus que positif).Je l’ai reçue le 7 juillet,pour mon plus grand bonheur.

Je vous propose donc de la découvrir sans plus tarder ainsi que mon avis la concernant,de plus j’ai pu profiter d’une séance photo en plein air donc j’en ai profiter de la prendre sur toutes les coutures.

 

Le packaging 

www.kizoa.com_collage_2017-07-23_17-47-19

www.kizoa.com_collage_2017-07-23_18-03-59

Le carton

Contrairement à ses gandes soeurs,le packaging carton de celle ci se tire et à l’opportunité d’être recyclée pour autre chose comme un plumier(boite à crayon) par exemple,c’est ce que j’ai fait pour ma part car en plus,cette boite en vaut la chandelle(jeu de mot adéquat et vous savez que j’aime ça) avec l’intérieur et ces allumettes qui se consument(je suis en train de penser que j’ai du prendre la boite à l’envers) et extérieurement ces fleurs(que l’on retrouve souvent dans l’univers de la marque)qui ont l’air de s’embraser.

La palette

Son packaging est comme la celui de la naked smoky,en plastique épais mais solide à la fois,peut être un peu plus que sa frangine(enfin si on ne la fait pas tomber hein??).Son packaging reflète quelque chose de chaud comme la braise(enfin je sais pas trop comment expliquer),sans se brûler les doigts pour autant,oui on laisse ça pour la carte bleu ah ah.Blague à part ces teintes reflètes celles des fards et a son grand miroir comme pour les autres modèles.

 

 

Les fards /swatchs/makeups

www.kizoa.com_collage_2017-07-23_18-05-31

www.kizoa.com_collage_2017-07-23_17-51-20

Les fards ont une dominante de bruns/cuivrés et de sous teintes intermédiaires afin de réaliser comme il se doit des makeups de jours comme de soirées.L’autre dominante est la texture mat avec laquelle on retrouve un beige(ounce) et un rose/doré satiné(lumbre),puis 3 nacrés/perlés (limite métalliques)(dirty talk/scorched/ember).

L’ensemble permet d’obtenir un juste équilibre dans les teintes de transitions et structurations des makeups puisque les teintes plus nacrées/satinées permettront d’apporter de la lumière,soit de manière totalement naturelle soit plus pimentée en humidifiant le pinceau grâce à une solution telle que le fix+ de mac ou autres.

www.kizoa.com_collage_2017-07-23_17-49-27

Il faut savoir tout de même que les fards comme sauced/low blow etc… sont assez poudreux surtout lorsque je les ai prélevés au pinceau;par contre gros paradoxe,ce coté poudreux ne m’a pas pour autant provoqué de chutes en particulier lors de mes tests sur la paupière et au pire en tapotant un peu le pinceau,on diminue ce risque.Autre chose et seul petit bémol pour moi malgré sa beauté,lumbre reste assez timide à travailler et comme à son habitude,le pinceau fourni est pas mal pour dépanner(comme pour les autres modèle) mais pour le reste je le trouve assez moyen.

Ce n’est pas du makeup de grand art mais juste pour vous donner un petit aperçu et mon avis général sur le travail global des fards/leur pigmentation etc…

 

Rien pour l’envie,voici une autre vue de la palette.

www.kizoa.com_collage_2017-07-23_18-06-10

 

 

En conclusion

Urban Decay aura su me séduire une fois de plus dans sa gamme naked et j’ai d’or et déjà hâte de mixer les teintes avec celles des autres surtout avec la naked 3,nous avons donc une palette très bien pigmentée dans l’ensemble,poudreuse certes mais j’ai connu bien pire dans ma vie de beauty addict.

Cette palette me permettra donc de joindre l’utile à l’agréable,et ce qui m’a fait craquer ce sont les -20% et le fait qu’un remboursement i-graal sur mon compte paypal me permette de taper moins fort sur ma cb,car je savais que j’allais avoir un big craquage les jours suivants.

…….

Une nouvelle vente flash est annoncée(je n’ai plus date) sur séphora.fr avant de l’avoir de façon générale vers le 16 aôut.

Son prix est de 49,95€ avec une réduction de -20% elle revient donc à 40€ comme au temps de la 1ère naked.

Voilà ce que je pouvais dire dans l’ensemble sur cette palette.

Et vous avez vous pu vous la procurer? qu’en pensez vous?

Si non,allez vous essayer de la shopper à la prochaine vente exclusive ou alors attendre bien sagement le mois d’août?.

En attendant vos retours,je vous dis à bientôt pour de prochaines chroniques.

www-kizoa-com_collage_2017-02-26_14-20-11